Les réponses à vos questions sur la sclérodermie et les atteintes des yeux et de la vue

Question  – J’ai très fréquemment une kératite dans les yeux et je ressens une gêne permanente ? Est-ce que c’est le Goujerot-Sjögren ?

Réponse – Il est important de faire la différence entre le syndrome sec qui est fréquent dans la sclérodermie et le Gougerot-Sjögren qui est une maladie auto-immune, voisine de la sclérodermie et parfois associée. 

La kératite est due au manque d’hydratation et il faut protéger les yeux, surtout la nuit car on peut avoir les yeux ouverts tout en dormant, ce qui augmente la sécheresse. Pour cela, il faut utiliser soit des gouttes visqueuses (pour protéger le film d’eau qui existe devant la cornée) ou appliquer de la pommade à la vitamine A. Il est aussi possible, dans les formes sévères, de faire poser les clous lacrymaux, qui limitent la perte de liquide (larmes ou gel), augmentant le syndrome sec.