• Paul KLEE, peintre allemand, atteint de sclérodermie

Chant d’amour à la nouvelle lune

Tous les membres de l’ASF connaissent l’emblème de l’association, le tableau « Chant d’amour à la nouvelle lune » que Paul Klee peignit en 1939, et qui exprime la souffrance globale de la sclérodermie.

À ce titre, nous sommes reconnaissants aux héritiers de ce peintre immense et à la fondation Paul Klee d’avoir autorisé l’ASF à utiliser ce tableau, qui est à la fois un signe de ralliement et un logo extraordinaires.

Paul Klee a fasciné beaucoup de monde depuis cette date et sa célébrité n’a fait que croître, signe indubitable de la classe exceptionnelle de son art. Sa maladie mortelle, la sclérodermie systémique, a fait néanmoins assez peu l’objet de recherches, et une incertitude a longtemps plané sur ce domaine.

Affiche Journée mondiale de la sclérodermie : 2011 et 2012

Affiche Journée mondiale de la sclérodermie : 2014 et 2015

Livre de Hans Suter : Paul Klee et sa maladie